Nogaro - Sébastien Fraga

Aller au contenu

Menu principal

Nogaro

NEWS


Nogaro   -   5 au mai 2017


Nous étions à Nogaro afin de disputer la seconde manche du FSBK, toujours en catégorie Supersport EVO.

Je partais pour ce week-end très motivé car c’est un circuit que j’apprécie bien et sur lequel je suis à l’aise.


Le vendredi matin je pars pour les essais libres sous une météo mitigée. En effet, il tombait quelques gouttes, mais pas assez pour monter les pneus pluie. Je n’ai fait que quelques tours afin de me remettre en jambe, sans trop attaquer. En revanche, pour la deuxième séance libre, la piste a séché et je décide d’attaquer un peu afin de régler au mieux ma moto, ce qui me fait terminer cette journée en 4ème position.

Le samedi matin je me réveille et je constate qu’il a plu toute la nuit et que nous partirons pour la 1ère qualification sur une piste mouillée. Ayant un bon souvenir de ce circuit sous la pluie, je pars pour cette séance très motivé et décide d’attaquer tout de suite… mais peut-être un peu trop… ! en effet, dans mon 4ème tour, alors que je commençais à vraiment accélérer, je fais un gros highside et chute, ce qui va m’empêcher de chasser le chrono avec tous mes concurrents puisque que je n’ai pas pu repartir. Je partirai donc 30ème et bon dernier pour la première course, puisque mes adversaires ont pu améliorer leurs chronos sur une piste séchante.

Pour la 2ème qualification je pars la rage au ventre d’avoir complètement raté ma première qualif. Notre stratégie de qualification m’a permis de faire trois beaux « runs » afin d’avoir les meilleurs réglages possibles pour effectuer un dernier « run » avec les pneus neufs. Cette stratégie a été très bonne puisque j’arrive à décrocher une première ligne derrière Cédric Tangre et Louis Bulle.

Le dimanche matin ma première pensée a été : « pourvu que la piste soit sèche ». Heureusement pour moi c’était le cas. Je partais très motivé pour la première course, même si je savais que ça n’allait pas être une course facile.
Parti de la 30ème position sur la grille, je prends un excellent départ et à la fin du premier tour je me retrouve déjà en 18ème position (douze places de gagnées). Tout au long de la course, j’ai attaqué le plus que je pouvais avec comme objectif d’au moins décrocher un top 10. Trois tours avant la fin j’étais remonté en 8ème position, mais je me voyais revenir sur Hugo Casadesus. Deux tours avant la fin, avec ce dernier et Clément Stoll, nous formions un groupe de trois à se battre pour la 6ème place. Dans le dernier virage du dernier tour, je suis rentré 8ème, mais je savais qu’en sortant comme il faut je pouvais passer devant mes deux concurrents. J’ai donc réaccéléré extrêmement tôt, mais je n’ai réussi à dépasser que Clément Stoll pour 0.001s et je termine à 0.102s derrière Hugo Casadesus (qui lui partait de la pole position). Je termine cette course à la 7ème place après une remontée de 23 concurrents.

Pour la 2ème course, je partais surmotivé de la première ligne, car je savais que j’avais un très bon rythme.
Au départ j’ai réussi à conserver ma 3ème position suivant Cédric Tangre et Louis Bulle de très près.
Après 9 tours de course je suivais toujours Louis Bulle relativement facilement et je me préparais à attaquer dans les tours à venir. Malheureusement, à cause d’un test technique qui a été longuement réfléchi avec mon team, ma Yamaha R6 s’arrête avant la fin de la course. Malgré cet abandon mon équipe et moi-même sommes très satisfaits car j’avais le rythme pour réaliser mon premier podium en Supersport. J’ai également réussi à faire le meilleur en course en 1’31.095.

Ce week-end a été très positif puisque les acquisitions de données de la deuxième course nous seront très utiles pour le reste de la saison, afin d’être encore plus performants pour les prochaines courses.

Un grand merci à toute mon équipe qui a fait un travail remarquable durant tout le week-end.

Rendez-vous à Lédenon les 26-27-28 mai 2017 pour la 3ème manche du championnat.



Que le grip soit avec vous !

Retourner au contenu | Retourner au menu